voyage spatial
Voyage

Le tourisme spatial a tout pour plaire aux plus riches

Comme vous avez sans doute pu le constater dans les médias et sur le web, le tourisme spatial est un projet qui est en train de devenir réalité. A cette allure où vont les choses, d’ici quelques années, faire un tour dans l’espace sera aussi facile et banale que de passer un week-end à New-York. Pour le moment, c’est un projet qui s’avère être très couteux, aussi bien pour les promoteurs des entreprises que pour les participants. Alors bien évidemment, les milliardaires sont les tous premiers intéressés.

Les milliardaires trouvent un nouveau projet pour investir leur argent

Le tourisme spatial est loin d’être un projet qu’on peut prendre à la légère. Il engendre des couts très importants, rien que pour la phase de préparation et de mise en œuvre. Mais heureusement, c’est un projet soutenu par des nombreux milliardaires à travers le monde, qui ont choisi d’investir pour faire du voyage dans l’espace une chose à la portée de tous ceux qui ont les moyens d’en profiter.

A ce propos, parmi les entreprises ou les agences qui se présentent aujourd’hui comme de véritables acteurs de ce domaine, on retrouve :

  • SpaceX de Elon Musk
  • Blue Origin de Jeffe Bezos
  • Virgin Galactic de Richard Branson
  • Sans oublier bien sûr CosmoCourse de Iskander Makhmudov et de Andrey Bokarev.

Comme vous pouvez le voir, ils sont nombreux à s’être lancé dans ce projet qui semble inaccessible à première vue, mais qui deviendra très bientôt une réalité. A ce jour, malgré le tarif impressionnant de 300 000 dollars environ pour un voyage de 15 minutes à peine dans l’espace, il y a déjà de nombreuses réservations et des milliers de personnes sur liste d’attente.

Tourisme spatial : un projet réalisé par des milliardaires pour des milliardaires

Si vous vous demandez encore à qui sont adressés les voyages touristiques dans l’espace proposés par les entreprises de ces grands hommes d’affaires, eh bien sachez seuls les plus fortunés pourront en profiter. En effet, seuls les plus riches pourront accepter de débourser des centaines de milliers de dollars pour une expérience qui ne durera que quelques minutes. Alors si vous rêvez de vivre cette expérience mais que vous n’en avez pas encore les moyens, vous pourrez toujours garder espoir que d’ici quelques années ou quelques décennies, le secteur se démocratise et qu’il y ait des offres accessibles au plus grand nombre de personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.